LES VOIX DU CALM

BAUDELET LAURA

Soprano Lyrique

En savoir plus

Rôles tenus

Donna Elvira Don Giovanni Mozart Vendôme 2018

Soprane Petite Messe Solennelle Rossini Les Escapades Musicales 2018

Micaëla Carmen Bizet Festival de Maisons-Laffitte 2018

Musette La Bohème Puccini Opéra de Poche, Toulouse 2018

Sybil Merton Delitto e Dovere Colla Théâtre Coccia, Novara 2017

Fatmé Zémire et Azor Grétry Château de la Roche-Guyon 2017

Micaëla (cover) Carmen Bizet Théâtre Coccia, Novara 2017

Sybil Merton Delitto e Dovere (creation) Colla Festival des deux Mondes, Spoleto 2017

Fiordiligi Cosi fan Tutte Mozart CCRN Neumünster, Luxembourg 2017

Formation

Regina Werner Leipzig 2018-2019

Ecole Normale de Musique Art de scène, Mireille Larroche 2016-2019

Pierre Kuzor Paris 2016-2018

Opéra Studio Toulouse 2016-2017

Alexandra Papadjakou CRR de Paris 2010-2015

Programmes Jeunes Artistes

Masterclass de préparation aux auditions Gerd Uecker, UDK, Berlin 2016

Masterclass Montserrat Caballé Saragosse 2015

Masterclass Gerd Uecker Mozarteum Salzburg 2012

Prix

Prix du public, Finale Régionale du concours Voix Nouvelles Lille 2017

Premier prix de la Fondation Kaminsky Berlin 2016

Prix du CRR Paris 2015

ANNE-AURORE COCHET

Soprano

La soprano française Anne-Aurore Cochet est lauréate boursière de l’Opéra d’Aix-la-Chapelle (Allemagne) durant la saison 2017/2018. Elle y interprète Fortunadans L’Incoronazione di Poppea de  Monteverdi et Zerlina dans Don Giovanni de Mozart. Elle est également Blanche-Marie dans Les P’tites Michu d’André Messager sous la baguette de Pierre Dumoussaud avec la Compagnie Les Brigands au printemps 2018, à l’Opéra de Nantes, d’Angers, et à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet à Paris, puis début 2019, à l’Opéra de Caen et de Reims.

Elle compte parmi ses rôles Armide (Armide, Lully) ; Eurydice (Orphée aux Enfers, Offenbach) ; Carolina (Il Matrimonio Segreto, Cimarosa) ; Maguelonne de Pictordu (Cendrillon, Pauline Viardot) et Pamina (Die Zauberflöte) au Théâtre Le Ranelagh ; Lady Wincheston (Yes, Maurice Yvain) et Colombine (Bonsoir, Monsieur Pantalon, Albert Grisar) avec Les Frivolités Parisiennes – « … l’incroyable performance de la soprano en Colombine, mêlant la grâce théâtrale à une voix stupéfiante, nous encourageons nos lecteurs à suivre ce talent plein de promesses » (classiquenews.com).

En savoir plus

 

En 2016, elle est finaliste de l’Armel Opera Competition à Budapest (Hongrie) ainsi que du 28ème Concours International de Chant Lyrique de Marmande (France). Elle reçoit cette même année le 2ème Prix au Concours de Mélodie Française «Les Amis de Bernard Cottret» à Coulaines. Elle a récemment remporté le 3ème Prix du Concours International d’Art Lyrique de Namur en avril 2019.

Anne-Aurore fait ses premiers pas sur scène en tant que soliste à l’âge de 11 ans dans l’opéra-jazz Ze Blue Note (Michel Edelin). Elle débute sa formation lyrique au CRR de Caen dans la classe de Martine Postel où elle obtient son DEM à l’unanimité. Elle continue ses études musicales au Conservatoire San Pietro a Majella de Naples avec Daniela del Monaco, avant de suivre l’enseignement de Robert Expert & Sonia Morgavi à Paris dès 2013. Elle participe aux Master Classes de Kaija Saariaho, Serge Cyferstein, Blandine Rannou, Elene Golgevit, Regina Werner ou encore Elisabeth Scholl.

Elle perfectionne actuellement sa technique vocale auprès de Lioba Braun à Cologne. Elle interprétera  de nouveau Blanche-Marie pour une reprise Les P’tites Michu en fin d’année.

AGATHE DE COURCY

Mezzo-Soprano

Après un parcours original alliant un cursus musical à des études d’histoire et de médiation culturelle à la Sorbonne, puis à sept années de travail à Radio France (France Musique), Agathe de Courcy décide de quitter la radio en 2014 pour se consacrer principalement à sa carrière de chanteuse.

Agathe de Courcy est lauréate de la 10ème édition du concours international Armel Opera Competition en 2017, pour le rôle de mezzo dans THE GIANT BABY de GREGORY VAJDA à Budapest (diffusion sur ARTE Concert – Juillet 2017).

ASTRID DUPUIS

Soprano

En savoir plus

Membre de l’Ensemble vocal Aïgal, Voix de femmes a capella

Tournée en Corée du Sud, rôle de Fantine, Les Misérables (City Prod)

Soliste, Ensemble Baptiste Guittet : Baroque anglais, sonates en trio

Soliste, Petite Messe Solennelle, Rossini (Brantôme, dir. P. Hilliard)

Soliste, Dixit Dominus, Vivaldi (Martel, dir. P. Hilliard)

Lauréate Concours d’Honneur des Maîtres du Chant : Mention d’Honneur (Paris)

Enregistrements inédits d’air baroques « à boire » pour exposition à la Cité du Vin (Bordeaux)

Soliste, Cantate 62 et Messe en Fa Majeur, Bach (Martel, dir. P.Hilliard)

Midi musical, Auditorium de Bordeaux : « Habanera », Carmen, Bizet, « Duo des fleurs », Lakmé, Delibes (Malika)

Soliste, Les Misérables en Concert, rôle de Fantine (Paris, Shanghaï, Xian)

Soliste, Le Stabat Mater de Pergolesi (dir. Bruno Rossignol, Dordogne : St Cyprien, Chancelade, St Etienne de Puycorbier)

ELEONORE LEMAIRE

Soprano Lyrique

Soprano, Eléonore Lemaire obtient son prix de perfectionnement à l’unanimité du jury (juin 2008), finissant sa formation d’artiste lyrique au département supérieur pour jeunes chanteurs/CRR, après avoir achevé ses études de droit par une maîtrise de droit international privé.

En 2005 elle remporte le 1er prix de la catégorie lyrique et le prix de la ville d’Auray du 5ème Tremplin Jeunes Talents du Théâtre Musical.

Depuis 2007, elle équilibre son activité entre des rôles de répertoire (Donna Anna dans Don Giovanni, Argentine (Mme Zilberklang) dans le directeur de théâtre Despina, dans Cosi Fan Tutte, de Mozart, Cupidon dans Orphée aux Enfers et Fantasia dans le Voyage dans la Lune d’Offenbach, Micaëla dans Carmen de Bizet, la Fée et le Petit Poucet dans La Forêt Bleue de L.Aubert (La Péniche Opéra), Le Truchement dans les Tréteaux de maître Pierre de Falla), des maisons prestigieuses telles l’Opéra-Comique (Lisbé dans Zémire et Azor de Grétry, La Cadette dans Cendrillon de Laruette) ou l’Opéra de Lille (La Cugina dans Madame Butterfly), et un engagement de la première heure sur la scène contemporaine, où ses qualités vocales et corporelles (elle est 4ème dan d’aïkido et danseuse confirmée) s’expriment pleinement.

 

En savoir plus

Encouragée et conseillée par Valérie Philippin, elle est notamment la créatrice des rôles de Mme C (La villa des morts d’Aurélien Dumont), Mme Smith (La Cantatrice Chauve de Jean-P. Calvin, F.Berreur, orchestre Lamoureux Théâtre de l’Athénée), l’Ombre 2 (La Folie d’Héraklès de C.Perton, Fabrizio Cassol, Comédie Française), May (La bête de la Jungle d’Arnaud.Petit avec l’orchestre Les Siècles), ou encore soprano solo (Giordano Bruno de Francesco Filidei, T&M, ens. intercontemporain, Casa Musica (Porto), Musica (Strasbourg), Teatro Valli (Reggio Emilia), Piccolo Teatro Strehler (Milan), T2G). Elle s’est également distinguée à Amsterdam au Muziektheater en 2014 dans le rôle de la Soprano du Kopernikus de Claude Vivier (ensemble Silbersee, dir. Bischoff, M.Sijm), et accompagnée de l’AskolSchönberg Ensemble au Concertgebouw dans Gran Pianola Music de John Adams, et dans Cantatrix Sopranica d’Unsuk Chin (lors de la Gaudeamus Muziekweek).

Cette saison, Eléonore Lemaire s’est distinguée dans la création de l’I.D. d’Arnaud Petit et Alain Fleischer (dont elle est l’unique interprète, avec l’orchestre Les Siècles) au Théâtre du Nord(Lille), et pour Homo Instrumentalis (Silberse), où son interprétation de La Fabbricca Illuminata de Nono (en plus des Machinations D’Aperghis d’Ode to Man de Kyriakydes) a été saluée par la critique, à la Ruhrtriennale 2017, puis au Muziekgebouw (Amsterdam), Biljoke (Gent). Elle a aussi interprété les Illuminations de Britten avec element118, ensemble qu’elle a créé avec le chef Julien Vanhoutte (spectacle Nocturne), Violetta dans une Traviata créée pour la rue puis repris à Paris, repris le rôle d’Argentine dans le Directeur de Théâtre de Mozart, et participé à la performance framed (chorégraphie sur des morceaux de Gorges Aperghis) avec les Ballets Confidentiels.

Prochainement elle reprendra Homo Instrumentalis (festival Musicà, Strasbourg, Opera Forward Festival d’Amserdam), la Traviata de Poche (tournée en Algérie), Framed (région Parisienne), créera le spectacle « dans un train-wagon zac » inspiré de l’Archipel du Goulag de Soljenitsyne (où elle interprétera du répertoire russe du 20° siècle) en région grenobloise, et rejouera I.D à Marseille.

En parallèle de la scène, elle est régulièrement invitée à créer des récitals, des pièces contemporaines (A.Dumont, G.Schuemacher, M.Ungureanu, P.Criton), s’investit dans les actions pédagogiques avec Les Concerts de Poche, avec qui elle approche des publics très divers, et enrichit ainsi sa réflexion sur l’approche scénique, notamment au contact de Benoist Brumer et Vincent Leterme. Elle vient de fonder avec le chef Julien Vanhoutte l’association élément 118 dans le but de former un orchestre classique à l’art de la scène.

RACHEL DUCKETT

Soprano Colorature

En savoir plus

Opéra

Key: Staged performance <  Concert performance >, Scenes/excerpts, Understudy/cover, Premier, Future performance

2019 – Isabel, Mabel, Pirates of Penzance Merry Opera Company, Greenwich Cutty Sark, London, Saudi Arabia

2018 – Elisetta, Il Matrimonio Segreto < Hampstead Garden Opera, Jackson’s Lane Théâtre, London

2018 – Adele, Die Fledermaus < Opera Diaspora, Wilton’s Music-Hall, London

2018 – La Reine de la Nuit, Die Zauberflöte < Bouffon Theatre, CALYP, Paris, France

2018 – Flora, La Traviata < Hampstead Garden Opera, London, Sicilly, Italy (upcoming tour)

2017 – Ophélie / Shadow, False Flags < | La Manufacture, Lausanne, Switzerland

2016 – La Fée / Sophie, Cendrillon / Werther < + Morley Opera School, Emma Cons Hall, London

2016 – Gretel / Anna, Hansel und Gretel / Die Lustigen Weiber < Morley Opera School, Bridewell Theatre, London

2015 – Poppea / Despina, L’Incorinazione di Poppea / Cosi Fan Tutte < + Morley Opera School, London

2015 – Amore, Orpheus ed Euridice < About Turn Company, Edinburgh Fringe Festival

 Concert (solo)

2019 – Enuma Elis * Marsyas Trio, London, UK

2018 – Merry Opera Christmas / New Years Eve Gala, Cutty Sark, Greenwich & St. Martin-in-the-Fields, Trafalgar Square

2016 – Fiancialles Pour Rire, Poulenc; Melodies, Faure, The Hall, St. Botolphs Bishopshgate, City of London, UK

2016 – Schumann, Brahms, Poulenc, duets and songs, St. Giles-in-the-Fields Church, London, UK

2015 – Die Elenden sollen essen / Acis & Galatea, Museum of the Order of St John’s Gate, London, UK

2015 – Berio Folk Songs, St Jame’s Church, Clerkenwell, London, UK

2014 – The London, for Soprano and String Quartet | Ligeti Quartet, William Frampton (composer), Tap Gallery, Essex

Education & Awards

Goldsmiths College, University of London, UK BMus Music Hons. 2.1 (Upper Division) 2014

Philharmonia Chorus, London, UK: Soprano member, 2017- present

Morley College Opera School, London, UK, 2016-2017

Women Conductors Phase 1, Cardiff, UK: Bursary awarded. Workshop with Alice Farnham and members of Welsh National Opera Orchestra, 2016

New York Conservatory for Dramatic Arts, NYC, USA: Scholarship awarded, 40 hours/week over a month of intense Training with industry professionals, 2009

National Youth Theatre, London, UK, 2007

“Looking for Shakespeare” acting workshops, George Wood Theatre, Goldsmiths, University of London: Boult,

Pericles Prince of Tyre 2006, Puck, A Midsummer Night’s Dream, 2005, Nurse, Romeo and Juliet, 2004

MATHILDE LEMAIRE

Soprano Colorature

En savoir plus

CONCOURS DE CHANT

– 2019 : Finaliste (3ème prix) du Concours International de Béziers, catégorie Opérette (Béziers).

– 2018 : Finaliste (2ème prix) du Concours International Léopold Bellan (Paris). Demi-finaliste du Concours Opéra Raymond Duffaut (Avignon).

OPERA

– 2015 : Les Amants de Galerne de J.J.Roux (1er rôle féminin, Louise), Grand Théâtre d’Angers

– 2013 : Suor Angelica et Gianni Schicchi de Puccini (rôle de Nella) Cholet,

– 2006 : La Flûte Enchantée de Mozart (1er enfant), Angers-Nantes Opéras, mise en scène Patrice Caurier et Moshe Leiser.

– 2005 : Cuore de Carlo Carcano, mise en scène Caroline Gauthier.

– 2002 : Hänsel et Gretel de Humperdinck, mise en scène Sandrine Anglade.

OPERETTE

– 2017/2018 : La Poupée d’Edmond Audran (1er rôle féminin, La poupée Alésia), Grand Théâtre d’Angers (GTA), mise en scène Jocelyn Riche

PABLO RAMOS MONROY

Ténor

En savoir plus

FORMATION

 2013-2017 : Classe de composition d’Eric Tanguy au conservatoire Paul Dukas à Paris.

2016-2017 : Cours de chant avec Hung-jong Roh

2012-2014 : Grand prix de Chant de la ville de Valenciennes

Cours de perfectionnement en chant sous la direction de Daniel Ottevaere.

2008-2012 : Médaille d’or de chant dans la classe de Daniel Ottevaere au conservatoire de Valenciennes

2006-2007 : Diplôme de fin d’études de chant au CNR de St Maur dans la classe d’Yves Sotin. Cours de chant avec Jean Marie Siougos de l’Opéra de Paris

2002-2004 : Jeune Chœur de Paris sous la direction de Laurence Equilbey.

1991-2000 : Classe de piano à l’école supérieur de musique de l’état du Mexique, Jazz, classique et variété.

 EXPERIENCE PROFESSIONELLE INTERPRETE

 2019- Ténor soliste dans la Messe de la délivrance de T. Dubois, Direction Benjamin Fau

2018- Luzifers Abschied au festival Musica de Strasbourg, Direction Maxime Pascal

2017- Rôle de Diego dans Avenida de los Incas de F. Fizbein au théâtre de L’Athénée à Paris et à l’opéra de Lille avec l’ensemble Le Balcon, direction Maxime Pascal.

Rôle de Borsa dans Rigoletto de G. Verdi à l’opéra de Clermont-Ferrand direction Amaury du Closel puis tournée nationale.

Rôle de Don José dans Carmen au festival de musique de Craponne sur Arzon

2015 – Rôle de Carlos Medina dans La belle de Cadix au théâtre municipal de Castres, et au festival d’Aix les Bains.

2014 – Rôle du Duc de Mantoue dans Rigoletto avec la compagnie de Bouche à oreille

Rôle du Brésilien dans La vie Parisienne de J. Offenbach au théâtre de Saint Malo, mise en scène de Christian Blain.

Finaliste au concours international de chant de Nîmes

 EXPERIENCE PROFESSIONELLE CHEF DE CHŒUR ET DIVERS

 2018 : Chef de chœur et coach vocale pour la pièce Rabelais de Jean-Louis Barrault, Mise en scène

  1. van der Meulen, Coproduction Le Studio d’Asnières/CFA des comédiens et le Théâtre Montansier/Versailles.

Reprise au théâtre de Belleville de la pièce Pénélope, ô Pénélope, de Simon Abkarian.

2017 : Création musicale et coach vocale pour la pièce Pénélope, ô Pénélope, de Simon Abkarian, mise en scène de Margaux Villain-Amirat, pour le festival « Mises en Demeure » au studio théâtre d’Asnières. Reprise au théâtre de Belleville

Depuis 2014 : Professeur de la classe de chant et chef de chœur au studio d’Asnières.

Depuis 2012 : Coach vocal et professeur de chant aux stages d’été du festival Quimera – Mexique

MARION VERGEZ – PASCAL

Mezzo-Soprano

En savoir plus

Formation artistique

Février 2019 – Lauréate du Concours des Jeunes Talents de Normandie.

Février 2018 – Admission au Conservatoire National Supérieur de Paris (CNSMDP) dans la classe d’Alain Buet. Elle y bénéficie de l’enseignement de Jeff Cohen et d’Anne Le Bozec.

Septembre 2017 – Entrée au Conservatorium Van Amsterdamdans la classe de Don Marrazzo.

2016-2017 – Prix de perfectionnement au Jeune Chœurde Paris

Juin 2016 – Obtention d’un DEM Jeune Chanteur Mention Très Bien au CRR de Paris.

2014-2016 – Jeune Chœur de Paris (CRR de Paris) en classe de chan tavec M.Jean-François Lombard, puis de Mme Florence Guignolet (2015-2016).

2013–2014 – Conservatoire du XVIIIème avec François Leroux.

2009-2012 – Maîtrise de Radio-France – Lycée La Fontaine (Paris XVIème). Participation aux productions Radio France, sous la direction de Sofi Jeannin, Kurt Masur, Daniele Gatti, Lionel Sow, Myung Whung Chung, Vincent Dumestre, etc…Formation vocale avec Sylvie Portal.

2006-2009 – Conservatoire de Pau au sein du Chœur d’enfants avec Pascale Verdier, participation à de nombreux spectacles sous la baguette de Fayçal Karoui.

 

Expérience professionnelle

  • En mai et en juin, elle chantera la partie soliste du Requiem de Mozart avec le chœur de l’orchestre de Pau sous la direction de Pascale Verdier.
  • En mars 2019, elle chantera le rôle de Zefka dans Le Journal d’un disparu de Janacek, avec la compagnie Plein Jour au théâtre des Bouffes du Nord.
  • En février 2019, elle est lauréate du concours des Jeunes Talents de Normandie aux côtés du contre-ténor Léopold Gillots-Laforge. Elle chante pour le concert des Lauréats au théâtre National de Vire.
  • En janvier 2019, elle est soliste dans le Requiem de Mozart avec l’orchestre des Bords de Scène sous la direction de Jean Gaillard. Par ailleurs, elle chante des mélodies d’Hélène de Montgeroult à la Cité de la musique dans le cadre des concerts – promenades au musée de la musique.
  • Elle est régulièrement invitée comme soliste par le chœur Stella Maris, dirigé par Olivier Bardot,avec qui elle chante en octobre 2018 la partie soliste alto du Dixit Dominus de Haendel aux Musicales de Chartres (présenté par Eve Ruggieri), la partie soliste des Vêpres de Rachmaninov à la Cathédrale orthodoxe de Paris (avril 2018), ou le Pie Jesu du Requiem de Duruflé (Juin 2017).
  • En juin 2018, elle est soliste dans les Noces de Stravinsky avec le chœur de Meudon.
  • Participation aux masterclasses de Regina Werner au CNSM et de Charlotte Margiono, Nelly Miriciaiou, et Margre et Honiglors de son cursus au Conservatoire Van Amsterdam.
  • Membre du Quatuor Bonelli (jeune ensemble vocal de quatre chanteurs en études supérieures).

Concerts à Paris et tournée en Ardèche et en Limousin lors de l’été 2016, et tournée dans plusieurs régions de France en Juillet 2018.

  • En septembre 2016, dans le cadre de projets du CRR de Paris, elle chante le rôle de Linfea dans la Calisto de Cavalli avec un ensemble baroque, (direction Stéphane Fuget), et en avril et mai 2017, elle incarne l’Opinion Publique dans Orphée aux Enfers d’Offenbach.
MICHAËL GUEDJ

MICHAËL GUEDJ

Baryton

Né en 1981 à l’île de la Réunion, il intègre le conservatoire d’Antibes dans la classe de chant d’Iris Parel et d’Albert Lance…
En savoir plus

MICHAËL GUEDJ

Baryton

Né en 1981 à l’ile de la Réunion, il intègre le conservatoire d’Antibes dans la classe de chant d’Iris Parel et d’Albert Lance.

Il obtient en 2008 le 1er prix D.E.M à l’unanimité du Jury avec mention au CNR de Nice (M.J. Ganière ). En septembre 2008, il entre au Centre d’Art lyrique de la méditerranée (direction artistique Elizabeth Vidal & André Cognet). Parallèlement, il parfait sa formation en participant aux Master Classes de Teresa Berganza (rôle d’Escamillo à l’opéra de Clermont Ferrand ; Magali Damonte ( rôle de Figaro, 2008 ); Ileana Cotrubas (dans le cadre du festival de la voix, C.U.M Nice 2007), Ruggiero Raimondi (téléfilm diffusé sur France 2 en Juin 2008) ; Il aborde la scène dans différentes productions: Le sultan ( la femme, le sultan, et le marchand ), conte oriental de P. Ambrosi, Gustave ( Le pays du sourire ), Destillac (La veuve joyeuse ), dans le cadre d’un festival d’opérette consacré à Fr. Léhar, Ourrias ( Mireille de Gounod ) à Cannes Arles et Nice ; le 1er officier et le geôlier (Dialogues des Carmélites F. Poulenc ), Escamillo (Carmen de Bizet ), mise en scène J. Jeunet, direction musicale Teresa Berganza ; Frédéric (Lakmé de L. Delibes), Marcello (La Bohème de Puccini) au festival de Gigondas 2008 ; Ramirez (la Belle de Cadix de F. Lopez) au Théâtre de Verdure à Nice, Sethos (Thamos roi d’Egypte de Mozart, direction musicale Arie Van Beek et l’orchestre de Picardie en tournée). Dans le répertoire d’art sacré, il interprète Judas (Marie Magdeleine de J. Massenet) au festival d’art sacré d’Antibes et de Nice.

Il chante la partie baryton solo de Carmina Burana de C. Orff et le Stabat Mater de Haydn aux festivals de la chaise Dieu et de la Vézère (direction musicale Arie Van Beek et l’orchestre d’Auvergne). On peut l’entendre à Gordes en compagnie de Jeff Cohen et June Anderson. Au cours de la saison 2010, il chante la partie baryton solo de l’oratorio de Noël de C. Saint Saens à l’opéra de Nice. Il interprète Guglielmo dans Cosi fan tutte de Mozart, à Mérignac et Clermont-Ferrand (mise en scène Thirion Vallet, direction musicale Berganza, orchestre d’Auvergne).

Pour la saison 2010 -2011, il est en tournée dans le rôle de Slook (La Cambiale di matrimonio de G. Rossini ). En 2011, il reprend le rôle de Guglielmo à St Maur et en tournée dans Cosi fan tutte de Mozart. Il participe aux récitals donnés par le CNIPAL aux opéras du Châtelet, de Marseille, Toulon, Avignon, Bordeaux. En 2011-2012, il est Ramiro dans l’Heure espagnole de Ravel (dm: Jeff Cohen, F. Leroux ) à Arles; Villecroze, St Jean de Luz, La Baule. Il est le Lauréat de nombreux concours internationaux : Balaruc 2007, concours international  « Vive voix »  de Vivonne 2007, « Jeunes stars lyriques »  Médoc 2008, Concours de Béziers 2009, 21ème concours international de Clermont Ferrand. Il intègre alors l’atelier lyrique d’Auvergne pour deux productions. Lauréat des saisons de la voix 2009, du concours international de Marmande 2010. Pensionnaire du CNIPAL pour la saison 2010 -2011, il est engagé par l’Opéra national du Rhin dans Ali Baba ou les quarante voleurs de Cherubini (rôle de Thamar) pour des représentations à Strasbourg, Mulhouse, Colmar et à l’Athénée de Paris. Il est Figaro (Barbier de Séville de Rossini) aux  « Nuits d’été de Corte  » en août 2011, Lescaut dans Manon de J. Massenet au festival  » Nuits lyriques en marmandais  » le 20 août 2011.

Membre d’Opéraction (Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée) sous la direction artistique d’Elizabeth Vidal et André Cognet depuis plusieurs années.

CLAUDIA SOROKINA

CLAUDIA SOROKINA

Soprano lyrico-spinto

Formée au conservatoire Tchaïkovski à Moscou où elle obtient un 1er prix, également 1er prix du conservatoire Barbizet de Marseille, elle suit les masterclasses de Mirella Freni, Dalton Baldwin, Elizabeth Vidal, André Cognet, Robert Gonella, Bruno Nicoli.
Elle est primée à plusieurs concours internationaux dont un 1er prix à Riva del Garda (Italie)…
En savoir plus

Claudia-SorokinaCLAUDIA SOROKINA

Soprano lyrico-spinto

Formée au conservatoire Tchaïkovski à Moscou où elle obtient un 1er prix, également 1er prix du conservatoire Barbizet de Marseille, elle suit les master-class de Mirella Freni, Dalton Baldwin, Elizabeth Vidal, André Cognet, Robert Gonella, Bruno Nicoli.
Elle est primée à plusieurs concours internationaux dont un 1er prix à Riva del Garda (Italie). Sa carrière débute à la radio Nationale et au théâtre Gelikon-opéra de Moscou.

Sous la direction de chefs tels que Gennady Rozhdestvensky, Nikolai Nekrasov, Vladimir Ponkin et Eugeny Razer, elle interprète les rôles de Tatiana dans Eugène Onéguine, Liza dans La dame de Pique de Tchaïkovski, Atalanta dans Xerxes de Haendel, Zemphira dans Aleko de Rachmaninov et Paracha dans Mavra de Stravinski.

Arrivée en France en 2003, elle est l’invitée de l’opéra de Montpellier, des soirées russes du théâtre Toursky et du festival dE « Musique Sacrée » de Marseille, du festival des « Nuits pianistiques »  d’Aix-en-Provence. Elle chante en l’honneur de Riccardo Chailly dans le cadre du festival Puccini de Torre del Lago (Italie).

Elle interprète les rôles de Micaëla dans Carmen de Bizet à Paris, de la Première nymphe Rusalka de Dvorak à l’opéra de Nice, d’Isabelle dans Robert le Diable de Meyerbeer à l’opéra d’Erfurt (Allemagne).

En 2012, elle obtient le rôle titre de Tosca de Puccini à Chemnitz (Allemagne) et le rôle de Giselda dans I Lombardi de Verdi au festival d’été d’Erfurt.

ANNE DEROUARD

ANNE DEROUARD

Soprano Dramatique

Elle est initiée très jeune à la musique et se destine rapidement à l’Art Lyrique.

Après ses études de Musicologie à la Sorbonne, elle obtient au Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice son Prix de chant à l’unanimité mention Très Bien, et reçoit les félicitations du jury dont celles du Président, Franck Ferrari, ainsi que son Prix de Musique de Chambre et son Prix de Solfège.

En savoir plus

Anne-DerouardANNE DEROUARD

Soprano-dramatique

Anne Derouard naît en 1983. Elle est initiée très jeune à la musique et se destine rapidement à l’Art Lyrique.

Après ses études de Musicologie à la Sorbonne, elle obtient au Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice son Prix de chant à l’unanimité mention Très Bien, et reçoit les félicitations du jury dont celles du Président, Franck Ferrari, ainsi que son Prix de Musique de Chambre et son Prix de Solfège.

En 2010, elle a l’honneur d’être invitée à l’Académie Internationale de Musique de Villecroze pour suivre la masterclass de Dalton Baldwin et Lorraine Nubar.

Reconnue comme étant une jeune voix wagnérienne par la Fondation Richard Wagner (Richard Wagner Stipendienstiftung) elle est invitée à partir au Festival de Bayreuth 2011.

Elle commence sa carrière lyrique par de nombreux concerts et récitals en France avant de débuter avec le rôle de Dorabella sous la direction d’Olivier Holt en 2007. Peu de temps après, elle est reçue au concours d’entrée du Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée et se perfectionne auprès d’Elizabeth Vidal et André Cognet.

Elle suit de nombreuses masterclasses lors desquelles elle rencontre de grands noms du monde de la musique qui désormais la soutiennent dans ses débuts : Dalton Baldwin, Sylvia Sass, Lorraine Nubar, Alain Garichot, Thierry Pillon, Yvonne Kenny, Hanz Schellevis…

Elle est diplômée mention Très Bien au Concours des Maîtres du Chant Français 2007. En 2010, elle obtient le Prix du Public et le IIIème Prix du Concours International du Médoc.

Elle est accompagnée par des ensembles aussi prestigieux que les 18 violoncelles de la Schola Cantorum, l’Ensemble Lachrymae, l’Orchestre Pasdeloup, l’Orchestre Symphonique Azuréen sous la direction d’Olivier Holt, Jean Deroyer, Erwan Fauré, Patrick Murillo, Dominique Fanal, Michel Piquemal et par des pianistes de renommée internationale comme Moyuru Maeda qui compte parmi les plus importants promoteurs de la musique française au Japon, Sandra Westphal, chef de chant de l’Opéra de Paris, David Triestram, figure renommée de la scène musicale internationale (Opéra de San Francisco, La Fenice de Venise, la Maison Blanche, etc).

Ses capacités vocales hors du commun lui permettent d’aborder aussi bien le grand répertoire français (Berlioz, Gounod), allemand (Wagner, Korngold), italien (Verdi), russe (Glinka, Tchaïkovski), mais également de passer à des œuvres plus légères comme certaines pièces d’Offenbach pour ne citer que lui.

Actuellement elle prépare les grands concours internationaux : Tchaîkovski (Moscou), Francesco Vinas (Barcelone), Alcamo (Italie), Ningbo vocal competition (Chine), Reine Elisabeth (Belgique), International Hans Gabor Belvedere Singing Competition (Vienne).

CHRYSTELLE COUTURIER

CHRYSTELLE COUTURIER

Soprano

C’est au Conservatoire de Musique Martiniquais de Fort-de-France que Chrystelle Couturier commence le chant dans la classe d’Alexander Anderson. A la suite de sa rencontre avec Catherine Decaen, elle quitte la Martinique pour intégrer le Conservatoire National de Région de Nice en 2006…
En savoir plus

chrystelle-couturierCHRYSTELLE COUTURIER

Soprano

C’est au Conservatoire de Musique Martiniquais de Fort-de-France que Chrystelle Couturier commence le chant dans la classe d’Alexander Anderson. A la suite de sa rencontre avec Catherine Decaen, elle quitte la Martinique pour intégrer le Conservatoire National de Région de Nice en 2006. Elle participe aux concerts d’Opéraction « Grandes voix de demain », sous la présidence d’honneur d’Eve Ruggieri et direction artistique d’Elizabeth Vidal et André Cognet, qui deviennent ses professeurs de technique vocale et d’Art Lyrique. Elle est la deuxième dame à Paris au Théâtre du Gymnase sous la Direction de Benoit Renard et en mai 2008 sous la Direction de Paul Kuentz au Théâtre du Châtelet. Elle est Mercedes dans « Carmen » de Bizet en juillet 2008 durant les « Scènes d’été en Gironde  » sous la direction de Benoit Renard, Paul Kuentz au Théâtre des Variétés de Paris, Laurent Goossaert au Théâtre de Wissous. Elle est la Marceline des « Noces de Figaro » au Festival « Lyriquement Vôtre » de Vonnas sous la direction musicale Frédéric Deloche. Depuis 2008, Chrystelle a intégré le Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée (C.A.L.M) de Nice (direction artistique Elizabeth Vidal et André Cognet).

En août 2010, elle est invitée à Seattle (Washington) et Ashland (Oregon) pour une série de récitals sous la Direction de Webster Young.

Chrystelle Couturier vient d’obtenir la Bourse de la Richard Wagner Stipendienstiftung de Bayreuth et a été invitée à Bayreuth lors du dernier Festival en août 2011.

CHANGHAN LIM

CHANGHAN LIM

Baryton

Il est diplômé en chant de l’université Chung-Ang. Il fréquente les CNR de Boulogne Billancourt et de Rueil-Malmaison où il obtient les premiers prix de chant. Il a suivi l’enseignement d’Elizabeth Vidal, André Cognet, Michèle Command et Gabriel Bacquier. Il est pensionnaire au CNIPAL à Marseille…
En savoir plus

CHANGHAN LIM

Baryton

Il est diplômé en chant de l’université Chung-Ang. Il fréquente les CNR de Boulogne Billancourt et de Rueil-Malmaison où il obtient les premiers prix de chant. Il a suivi l’enseignement d’Elizabeth Vidal, André Cognet, Michèle Command et Gabriel Bacquier. Il est pensionnaire au CNIPAL à Marseille…

En 2001, il est Don Giovanni (Mozart) et Sciarone dans Tosca de Puccini à Séoul. En 2004, il est Marcello (Bohème de Puccini). En 2005, il interprète Alvar (Les Indes Galantes de J.P. Rameau) puis Raphaël (la Création de J. Haydn) en France. En 2006, on lui confie le rôle d’Escamillo (Carmen de G. Bizet), celui de Sprecher (Die Zauberflöte de W.A. Mozart), dans le cadre d’une tournée en France.

En avril 2006, il est Alfio (Cavalleria Rusticana de P. Mascagni) à Versailles. En mai 2008, il participe au Concours musical international Reine Élisabeth de Belgique, il passe brillamment les éliminatoires (24 candidats retenus sur 72 admis à concourir) et s’est produit en demi finale le 12 mai 2008. À l’issue de ces demi-finales, il fait partie des 12 lauréats finalistes. Il s’est produit en finale le 21 mai 2008 au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles.

En juillet 2008, il est Teseo (Fedra de I. Pizzetti), au Festival de Radio France et Montpellier Languedoc Roussillon avec l’Orchestre National de Montpellier sous la direction de E. Mazzola. En septembre 2008, il rejoint pour deux années le Young Artist Program du Royal Opera House (Covent Garden) à Londres où il chante dans quatre productions à Covent Garden : les Contes d’Hoffmann (Hermann), Rigoletto (Marullo), Un ballo in maschera (Silvano) et Il barbiere di Siviglia (Fiorello).

Il est dans Carmina Burana avec l’Orchestre National d’Ile-de-France à Longjumeau et à la Salle Pleyel. Il chante régulièrement en récital notamment aux opéras de Besançon, Marseille, Toulon et Avignon et dans différents festivals (Festival de Radio France et Montpellier Languedoc Roussillon, Festival Volcadiva, le Festival Lyriquement Vôtre, le Festival de Châteauneuf, le Festival de Chambéry et Musique en côte Basque…).

Prix et distinctions :

  • Lauréat du concours musical international Reine Élisabeth de Belgique 2008 (finaliste).
  • Lauréat du concours international d’Opéra de Marseille 2007 (2nd Prix masculin),
  • Lauréat du concours de l’UFAM en 2005 (Premier Prix, Prix E. J. Marchall pour le meilleur baryton et Prix de la meilleure interprétation).
  • Lauréat du concours de Marmande (Prix du Public).
  • Lauréat du concours de Canari (Premier Prix, Prix Jeune espoir).
  • Lauréat du concours de Picardie (Grand Prix SPEDIDAM). Lauréat du concours d’Arles (Deuxième Prix).
  • Lauréat du concours des Azuriales (Prix de meilleure interprétation).
  • Lauréat du concours de Vivonne (Premier Prix à l’unanimité). Lauréat du concours de Béziers (Premier Prix à l’unanimité).

Membre d’Opéraction (Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée) sous la direction artistique d’Elizabeth Vidal et André Cognet depuis 2006.

KYUNG-RAN KIM

KYUNG-RAN KIM

est née à Busan en Corée du Sud. Elle décide de s’installer en Italie en 2002 pour approfondir sa technique vocale après avoir obtenu son diplôme en chant lyrique à l’Université de Chung-Ang à Séoul. Elle est admise au Conservatorio di G. Verdi di Milano dans la classse de Rita Orlandi Malaspina où on lui délivre son diplôme à l’unanimité, puis à L’Accademia Internazionale della Musica à Milan où elle gagne une bourse. Elle se perfectionne également aux master classes de Luciana Serra, Dalton Baldwin, Claudio Desderi, Leontina Vaduva, etc.
En savoir plus

KYUNG-RAN KIM

est née à Busan en Corée du Sud. Elle décide de s’installer en Italie en 2002 pour approfondir sa technique vocale après avoir obtenu son diplôme en chant lyrique à l’Université de Chung-Ang à Séoul. Elle est admise au Conservatorio di G. Verdi di Milano dans la classse de Rita Orlandi Malaspina où on lui délivre son diplôme à l’unanimité, puis à L’Accademia Internazionale della Musica à Milan où elle gagne une bourse. Elle se perfectionne également aux master classes de Luciana Serra, Dalton Baldwin, Claudio Desderi, Leontina Vaduva, ect… En 2009, elle s’installe en France pour continuer ses études au Conservatoire National Régional de Rueil-Malmaison dans la classe d’Elizabeth Vidal et André Cognet où elle obtient le Premier Prix à l’unanimité. Son intérêt pour l’oratorio l’a conduite à interpréter avec l’orchestra Nuova Cameristica di Milano, l’orchestra femminile G.Verdi di Milano, l’orchestra da camera Carlo Coccia (à Milano, Roma, Firenze, Como, Genova, Parma, Magenta…), les oeuvres de Mozart, Haendel, Vivaldi, Pergolesi, Saint-Saëns et Schubert en qualité de soliste soprano. En 2003, elle participe au Belcanto Festival à Dordrecht et obtient l’opportunité de chanter au Théâtre Concertogebouw à Amsterdam, à l’occasion des Concerts Ultmarket 2003 (festival de la musique aux Pays-Bas). En 2005 et 2007, elle joue les rôles de Serpina (La Serva Padrona de Pergolesi) et de Gilda (Rigoletto de Verdi) à Vercelli en Italie, puis lors d’une tournée dans 6 grands pays d’Europe. En 2008, elle participe à Crescendo in Musica avec l’Orchestra Sinfonica di Milano G.Verdi à l’Auditorium de Milan dans le rôle de la reine de la nuit. En 2011, le Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée lui confie le rôle du Feu dans l’Enfant et les Sortilèges de Maurice Ravel sous la Direction de Sophie Brissot-Darmon et dans une mise en scène de Pierre Barrat. Cette même année, le Centre Culturel Coréen l’a invitée dans le cadre de la série de concerts « Sunsing » pour son Récital à Paris.

Elle obtient :

  • le Premier Prix au Concours International Isole Borromee à Verbania, Italie (2003)
  • le 2ème prix au Concours International Jupiter, à Arenzano, Italie (2004)
  • le 2ème prix au Concours International Pietro Monini, à Ispra, Italie (2004)
  • le Prix spécial au Concours International Premio Spiros Argiris, à Sarzana, Italie (2007)
  • le 2ème prix et le Prix spécial du public au Concours International Jeunesses Musicales, à Belgrade, Serbie (2008)
  • le 3ème prix au Concours de Béziers, à Béziers, France (2010)
  • le Premier Prix au Concours de l’Union Professionnelle des Maitres du Chant Français, à Paris, France (2010)
Costanza Gallo

Costanza Gallo

Soprano

Costanza Gallo, née à Modena Italie, s’est diplômée en chant à l’Institut A. Peri de Reggio
Emilia après avoir poursuivi des études pianistiques auprès de la professeur L. Michielon…
En savoir plus

_1130367COSTANZA GALLO

Soprano

Costanza Gallo, née à Modena Italie, s’est diplômée en chant à l’Institut A. Peri de Reggio
Emilia après avoir poursuivi des études pianistiques auprès de la professeur L. Michielon.
Depuis septembre 2006, elle est la disciple de Mirella Freni au “Centro Universale del
Belcanto”. Elle a obtenu une licence en Sciences des biens culturels avec les félicitations
du jury, et elle suit maintenant un master en Anthropologie et Ethnologie culturelle à
l’Université de Bologna. Dès son plus jeune âge, elle a chanté au sein du Chœur des Voix
Blanche du théâtre R. Valli de Reggio emilia.
Depuis 2004, elle collabore en tant que voix soliste avec le chœur de l’Université de
Modena et Reggio Emilia, participant ainsi à de nombreux concerts à travers toute l’Italie,
avec un répertoire allant du sacré au Musical en passant par la musique de la
Renaissance.
A l’occasion de la Nuit Blanche de Reggio Emilia organisée par Daniele Abbado, directeur
artistique du théâtre R. Valli, elle a interprété la première dame dans La Flûte enchantée
de W. A. Mozart.
En mars 2009, elle a participé à l’opéra contemporain “Una voce di donna” de M. Ferrari,
représenté au théâtre Verdi de Milan, sous la direction du maestro Lo Gatto.
En 2010, elle a été la protagoniste de l’opéra “Un sogno fatto a Praga” de M. Marani, qui a
été représenté au théâtre communal de Forli, dans le cadre la saison musicale “Emilia
Romagna Festival”.
Elle a fait ses débuts dans les rôles de Zerlina (Don Giovanni), Annina (Traviata), Suor
Zelatrice, Suor Cercatrice, Nella (Trittico), Musetta (Bohème) dans divers théâtres, y
compris ceux d’Imperia, Carpi et Pescara, la Pergola.

Elle fait partie de “l’Ensemble Opera Studio“ formé au théâtre Carlo Felice de Gênes en
2011. C’est dans ce théâtre qu’elle a pu débuter dans le rôle de Zweite Dame (Die
Zauberflöte) sous la direction de M° Johannes Wildner et la régie de Daniele Abbado.
En Avril 2013, elle a pris part à d’autres productions du théâtre, dont “Oz on the Road”
dans le rôle de la protagoniste (Dorothy) sous la direction de M° Bruno Coli et la régie de
Emanuele Conti. Cette même année, participe à la production de Carmen au Théâtre
Anthéa (Antibes).

Il fait aussi ses débuts en tant que soliste soprano dans deux productions de musique
sacrée: Requiem de W.A. Mozart et Stabat Mater de G. Rossini sous la direction de
Stefano Cucci dans le Festival de S. Leo et l’Université de Roma Torvergata.

Elle a été finaliste de plusieurs concours internationaux dont entre autres : le concours de
Villa Colmenar Viejo (Madrid); le concours d’ Anamaria Iriarte (Gijon) ; le concours de
Salice d’oro (Salice Terme).

Elle suit actuellement des cours de perfectionnement auprès de Mme Elizabeth Vidal à
Nice.

ELSA BARTHAS

ELSA BARTHAS

Mezzo - Soprano

Après un diplôme de piano et de formation musicale au Conservatoire de Toulouse, Elsa Barthas étudie le chant avec Jane Berbié puis à Genève et obtient son Master d’interprétation et un Master de Pédagogie vocale…
En savoir plus

ELSA BARTHASELSA BARTHAS

Mezzo Soprano 

Après un diplôme de piano et de formation musicale au Conservatoire de
Toulouse, Elsa Barthas étudie le chant avec Jane Berbié puis à Genève et
obtient son Master d’interprétation et un Master de Pédagogie vocale. Elle s’est
produite en récital en France et en Suisse. Elle a chanté avec l’Orchestre du
Capitole de Toulouse des airs du Barbier de Séville, Cosi fan tutte, et L’Italienne
à Alger, sous la Direction de Jean-Christophe Spinozi, elle s’est produite en duo
avec Anne Le Bozec à l’Opéra de Versailles ainsi qu’avec Vincent Forestier à
l’Opéra de Bordeaux en 2015. Récemment, on a pu l’entendre dans le Magnificat
de Schubert, la Messe en Mi bémol de Weber au Victoria Hall, la Missa tango de
Palmeri à Lausanne et Rolle ainsi que dans le Magnificat de John Rutter, ainsi qu’à
Valence dans un récital de musique espagnole avec guitare.
Sur scène, elle a chanté Ottavia au BFM de Genève et au Théâtre du Passage de
Neuchâtel, Lucilla pour l’opéra de chambre de Genève, Madeleine des Maîtres
chanteurs donné à l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, à l’Opéra Royal de
Versailles, et au Théâtre du Loup à Genève (version française de 1897, troisième
tableau). Elle a reçu le premier prix de la meilleure interprétation de la mélodie
contemporaine au Concours International de S’Hertogenbosch, qui l’a amené à
interpréter des compositeurs contemporains à Genève (Festival la semaine du
son œuvre de Nuria Jimenez, ou encore au sudio Ansermet, dans Presse de Oriol
Saladriguez) et obtenu un deuxième prix ainsi que le Prix de L’Opéra de
Bordeaux au Concours International « Les Châteaux en Médoc ». Son goût pour la
musique chorale l’amène également à chanter avec le chœur du Grand Théâtre de
Genève sous la direction d’Alan Woodbridge ainsi que dans l’ensemble de
Madrigalistes dirigé par Gabriel Garrido.

ELSA BARTHAS

ELSA BARTHAS

Mezzo - Soprano

Après un diplôme de piano et de formation musicale au Conservatoire de Toulouse, Elsa Barthas étudie le chant avec Jane Berbié puis à Genève et obtient son Master d’interprétation et un Master de Pédagogie vocale…
En savoir plus

ELSA BARTHASELSA BARTHAS

Mezzo Soprano 

Après un diplôme de piano et de formation musicale au Conservatoire de
Toulouse, Elsa Barthas étudie le chant avec Jane Berbié puis à Genève et
obtient son Master d’interprétation et un Master de Pédagogie vocale. Elle s’est
produite en récital en France et en Suisse. Elle a chanté avec l’Orchestre du
Capitole de Toulouse des airs du Barbier de Séville, Cosi fan tutte, et L’Italienne
à Alger, sous la Direction de Jean-Christophe Spinozi, elle s’est produite en duo
avec Anne Le Bozec à l’Opéra de Versailles ainsi qu’avec Vincent Forestier à
l’Opéra de Bordeaux en 2015. Récemment, on a pu l’entendre dans le Magnificat
de Schubert, la Messe en Mi bémol de Weber au Victoria Hall, la Missa tango de
Palmeri à Lausanne et Rolle ainsi que dans le Magnificat de John Rutter, ainsi qu’à
Valence dans un récital de musique espagnole avec guitare.
Sur scène, elle a chanté Ottavia au BFM de Genève et au Théâtre du Passage de
Neuchâtel, Lucilla pour l’opéra de chambre de Genève, Madeleine des Maîtres
chanteurs donné à l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, à l’Opéra Royal de
Versailles, et au Théâtre du Loup à Genève (version française de 1897, troisième
tableau). Elle a reçu le premier prix de la meilleure interprétation de la mélodie
contemporaine au Concours International de S’Hertogenbosch, qui l’a amené à
interpréter des compositeurs contemporains à Genève (Festival la semaine du
son œuvre de Nuria Jimenez, ou encore au sudio Ansermet, dans Presse de Oriol
Saladriguez) et obtenu un deuxième prix ainsi que le Prix de L’Opéra de
Bordeaux au Concours International « Les Châteaux en Médoc ». Son goût pour la
musique chorale l’amène également à chanter avec le chœur du Grand Théâtre de
Genève sous la direction d’Alan Woodbridge ainsi que dans l’ensemble de
Madrigalistes dirigé par Gabriel Garrido.

SABRINA COLOMB

SABRINA COLOMB

a été engagée l’Academia Musicale di Palermo pour plusieurs programmes de récitals.

THOMAS DEAR

THOMAS DEAR

chantera à Paris avec l’Orchestre Lamoureux dans La Cantatrice Chauve au Théâtre Athénée et multipliera les récitals tout au long de l’année pour interpréter entre autre Les Pêcheurs de Perles de Bizet .
JIANG WANG (CHINE) EUN KYUNG KIM (CORÉE)

JIANG WANG (CHINE) EUN KYUNG KIM (CORÉE)

Le ténor et la soprano-colorature

ont été tous deux, nommés professeurs dans leurs pays respectifs.
BÉRENGÈRE MAUDUIT

BÉRENGÈRE MAUDUIT

a été récemment entendue sur la scène de l’opéra de Nice dans le rôle de soeur Mathilde dans le Dialogue des Carmélites.
 CHARLOTTE DESPAUX

CHARLOTTE DESPAUX

est née en 1989 à Tarbes. A l’École nationale de cette ville, parallèlement à l’étude de la viole de gambe, elle chante dans les choeurs d’enfants et ensuite à la Maitrise Henri Duparc. A 16 ans, elle entre dans la classe de chant d’Omar Gagnidze. On lui confie la création de « 5 fables de La Fontaine » de Régis Campo le 23 juin 2006. Et depuis elle intervient en partenariat avec le Conservatoire Henri Duparc ou lors de concerts créés à son initiative…
En savoir plus

CharlottedespauxCHARLOTTE DESPAUX

Soprano

est née en 1989 à Tarbes. A l’École nationale de cette ville, parallèlement à l’étude de la viole de gambe, elle chante dans les choeurs d’enfants et ensuite à la Maitrise Henri Duparc.A 16 ans, elle entre dans la classe de chant d’Omar Gagnidze. On lui confie la création de « 5 fables de La Fontaine » de Régis Campo le 23 juin 2006. Et depuis elle intervient en partenariat avec le Conservatoire Henri Duparc ou lors de concerts créés à son initiative.

En 2008, lors du Concours International de chant lyrique de Marmande, elle remporte le prix « Jeune Espoir ». L’année suivante, elle remporte le prix « Irène Jaumillot » au Concours National de Béziers, puis le « Prix spécial du Jury » au Concours International de Marmande. Elle est engagée pour tenir le rôle de Sophie dans « Werther »  de Massenet au théâtre Comedia de Marmande et au Pin Galant de Mérignac. Elle sort diplômée du CRD de Tarbes et, entre en septembre 2010, dans la classe de chant d’Elizabeth Vidal et d’André Cognet au CRR de Rueil-Malamaison. En mars 2011, elle remporte le Premier Prix au Concours International de Chant des Châteaux en Médoc (Bordeaux) et en juin 2011, obtient un Diplôme d’Etudes Musicales du CRR de Rueil-Malmaison (comprenant un 1er prix de chant à l’unanimité, un prix de musique de chambre et de Formation Musicale).

NINON DANN

NINON DANN

Soprano

Après un parcours universitaire qui devait la mener normalement à une carrière scientifique, Ninon décide de se consacrer toute entière à l’art vocal. Entière est le mot juste pour qualifier cette jeune femme passionnée du sud, qui se découvre très jeune des qualités lyriques et musicales qu’elle va confirmer dans les différentes structures musicales qu’elle fréquentera. Elle obtient tour à tour, le CFEM de piano, de chant puis un DEM de chant, au sein des conservatoires de Montpellier, Rouen, Aubervilliers et Paris 12eme…
En savoir plus

NINON DANN

Soprano

Après un parcours universitaire qui devait la mener normalement à une carrière scientifique, Ninon décide de se consacrer toute entière à l’art vocal. Entière est le mot juste pour qualifier cette jeune femme passionnée du sud, qui se découvre très jeune des qualités lyriques et musicales qu’elle va confirmer dans les différentes structures musicales qu’elle fréquentera. Elle obtient tour à tour, le CFEM de piano, de chant puis un DEM de chant, au sein des conservatoires de Montpellier, Rouen, Aubervilliers et Paris 12eme.

Elle pratique également la danse contemporaine au CNR de Montpellier. Une incursion dans le domaine de l’art dramatique, au théâtre de « la canaille  » confirme son goût de la scène et l’engage à poursuivre son goût du plateau. Ninon, par sa formation scolaire et son goût du perfectionnisme décide alors de parfaire sa technique vocale avec Andrea Guiot de l’Opera de Paris et Didier Henry (ancien élève de l’école de l’Opera de Paris). Elle participe à différents stages de chant, consciente de la difficulté d’obtenir l’excellence vocale. Elle prête ensuite son concours, entre les années 2000 et 2009 à divers spectacles ou concerts, demandée des organisations culturelles de prestiges qui ont entendu cette voix tonique, sonore et très expressive.

Le répertoire de Ninon, compte tenu de sa voix lyrique et de sa musicalité s’éttend de Glück (Iphigénie en Tauride) pour l’expression classique de la ligne de chant, à Puccini pour le dramatisme naissant de cette voix sensuelle et expressive. Elle interprète en juillet 2009 le rôle de Mireille de Gounod sur diverses scènes du Lot-et-Garonne et rejoint le Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée de Nice (C.A.L.M), sous la direction d’Elizabeth Vidal et André Cognet, pour la saison 2010/2011. Pour l’hiver 2010/ 2011 elle est Leoena dans la Belle Hélène à l’Opéra du Rhin et la femme à Tabourie ainsi que  » Prologue  » dans Lupus in Fabula, création de l’Opéra Royal de Liège. Au printemps 2011, elle incarne Desdemona dans l’Otello de Verdi, à l’Opéra Royal de Liège, en doublure de Daniela Dessi. Puis le rôle d’Inés ainsi que la doublure de Léonore dans Il Trovatore à l’ouverture de la saison 2011/2012, toujours à l’opéra de Liège, aux côtés de Daniella Dessi, Giovanni Meoni, Fabio Armiliato et sous la direction musicale du maestro Paolo Arrivabeni.

EKATERINA KNYAZEVA

EKATERINA KNYAZEVA

Pianiste

En 2008, elle obtient son diplôme avec distinction de l’Etat au  » St.Petersburg Conservatoire Rimski-Korsakov  » en classe de piano de NM prof.Eismont et fait ses études supérieures dans le cours post-universitaires dans la classe de chant d’accompagnement de prof. Sharapova-I. En 2011, elle complète ses études en France avec.Elizabeth Vidal et André Cognet…
En savoir plus

ekaterinaEKATERINA KNYAZEVA

Pianiste

En 2008, elle obtient son diplôme avec distinction de l’Etat au  » St.Petersburg Conservatoire Rimski-Korsakov  » en classe de piano de NM prof.Eismont et fait ses études supérieures dans le cours post-universitaires dans la classe de chant d’accompagnement de prof.Sharapova-I. En 2011, elle complète ses études en France avec.Elizabeth Vidal et André Cognet. Pendant ses études à l’Ecole spéciale de musique à Ufa (classe de piano de prof.Starikova VI) et à l’Académie des Arts Oufa (classe de piano de prof.Hamidullina NG), elle a participé à des master-classes de la prof.M.Lidsky, prof. V. Chachava, etc prof.Gambaryan.

Elle a joué en soliste avec l’Orchestre symphonique Grande Bachkirie, USAA Ismagilov Orchestra, l’Orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg Conservatoire Rimski-Korsakov. Ms.Knyazeva est un lauréat du concours international de piano « Jeunes talents » (Oufa, 2000) et « jeunes interprètes » (Espagne, 1998 – Grand Prix), ainsi que de nombreux concours nationaux russes. Elle est désignée « d’élève surdouée » du programme The Golden names of Bashkiria.

En 2010 Ms.Knyazeva a été sélectionnée pour se produire au Carnegie Hall (New York, Etats-Unis) dans la saison des concerts à venir. Elle a donné des récitals dans les salles de concerts célèbres en Europe (Italie, France) et la Russie, y compris du Bolchoï et Malyi Salles de Saint-Pétersbourg Philharmonie, St.Petersburg Academic Capella, Bachkirie Etat Philharmonie, Salle Rachmaninov du Conservatoire de Moscou en tant que pianiste soliste et musicien de chambre. Aujourd’hui Ekaterina Knyazeva est accompagnatrice des célèbres chanteurs Elizabeth Vidal et André Cognet (France), I. Vassilieva, O. Kondina, V. Moroz, S. Leontiev (Saint-Pétersbourg Théâtre Mariinsky), ainsi que des chanteurs du « Saint-Pétersbourg Opéra « , Mikhaïlovski Théâtre, Zazerkalye Théâtre, du Nord de Venise de théâtre, et avec les solistes de l’Opéra et du Ballet du Conservatoire de Saint-Pétersbourg. Ms.Knyazeva est une participante permanente du  » The Three Years of Classical Romance » festival vocal international, se produit avec l’ensemble de violoncelles de « Saint-Pétersbourg » et de nombreux autres artistes remarquables en Russie et à l’étranger. Ekaterina Knyazeva a un grand répertoire de soliste, y compris des oeuvres pour piano à la fois célèbres et populaires de Rachmaninov, Brahms, Liszt, Strauss, Schubert et des pièces rarement effectuées par Ravel et Debussy.

ELENA MOZOROVA VILLA

ELENA MOZOROVA VILLA

Soprano lyrique

est une jeune soprano lyrique, née à Moscou, en 1985.
Elle a débuté par l’étude du piano et de la danse classique à l’âge de 5 ans. Elle entame des études de chant, en 2000, au collège d’Etat Prokofiev, de Moscou.
En 2006, elle intégre l’Académie de Musique Gnesin, de Moscou, dont elle vient d’obtenir, en mai 2011, le diplôme supérieur de chanteur d’Opéra et Soliste de musique de chambre, avec les félicitations du jury…
En savoir plus

elena-villaELENA MOZOROVA VILLA

Soprano lyrique

est une jeune soprano lyrique, née à Moscou, en 1985.

Elle a débuté par l’étude du piano et de la danse classique à l’âge de 5 ans. Elle entame des études de chant, en 2000, au collège d’Etat Prokofiev, de Moscou.
En 2006, elle intégre l’Académie de Musique Gnesin, de Moscou, dont elle vient d’obtenir, en mai 2011, le diplôme supérieur de chanteur d’Opéra et Soliste de musique de chambre, avec les félicitations du jury…

Son répertoire comprend les rôles suivants :

  • Puccini : Liu, Mimi, Musetta, Magda
  • Mozart : Pamina, Susanna
  • Tchaikovsky :Tatiana, Iolanta, Enchanteresse.
  • Bizet : Micaela – Bellini : Giulietta
  • Dvorjak :Rusalka

Quadrilingue, Russe, anglais, italien et français, Elena Mozorova Villa interprète avec aisance un répertoire de musique de chambre assez varié dans chacune de ces langues.

REINE-GRÂCE OTH-ESSIKE

REINE-GRÂCE OTH-ESSIKE

Soprano lyrique

a été formée au chant au Conservatoire de Créteil puis à celui de Limeil-Brévannes en banlieue parisienne avant d’intéégrer le Centre d’Art lyrique de la Méditerranée en 2010…
En savoir plus

reine-graceREINE-GRÂCE OTH-ESSIKE

Soprano lyrique

a été formée au chant au Conservatoire de Créteil puis à celui de Limeil-Brévannes en banlieue parisienne avant d’intéégrer le Centre d’Art lyrique de la Méditerranée en 2010. Après des études de droit et d’anglais, elle se lance d’abord dans une carrière de professeur d’anglais avant de tout quitter pour se consacrer totalement à l’art lyrique pour notre plus grand plaisir. Son sens inné de l’interprétation et sa grande sensibilité lui permettent de donner vie avec justesse et beauté aux personnages les plus connus du répertoire.

CÉCILIA PORTE

CÉCILIA PORTE

Soprano colorature

Cécilia, 20 ans, est initiée à la musique, dès son plus jeune âge. A l’âge de 4 ans, elle commence la danse classique jusqu’à ces 16 ans. Dans le même temps, elle intègre le choeur d’enfants d’Antibes,  » La Psalette « , où elle eût un rôle dans un Opéra d’enfants,  » La maison enchantée « . Puis sous la direction de Line BERNARD, Cécilia participe à de nombreuses opérettes,  » La belle de Cadix « ,  » La veuve joyeuse « ,  » Le pays du sourire « …
En savoir plus

ceciliaporteCÉCILIA PORTE

Soprano Colorature

Cécilia, 20 ans, est initiée à la musique, dès son plus jeune âge. A l’âge de 4 ans, elle commence la danse classique jusqu’à ces 16 ans. Dans le même temps, elle intègre le choeur d’enfants d’Antibes,  » La Psalette « , où elle eût un rôle dans un Opéra d’enfants,  » La maison enchantée « . Puis sous la direction de Line BERNARD, Cécilia participe à de nombreuses opérettes,  » La belle de Cadix « ,  » La veuve joyeuse « ,  » Le pays du sourire « .

En 2007, elle intègre le conservatoire national à rayonnement régional de Nice, dans la classe de Catherine DECAEN. Depuis 2007, Cécilia chante avec l’orchestre d’Antibes pour de nombreuses manifestations. En juillet 2008, elle participe à l’académie internationale d’été du conservatoire de Nice avec pour intervenants Elizabeth VIDAL et André COGNET.

En septembre 2008, Cécilia intègre le centre d’art lyrique de la Méditerranée (C .A.L.M) sous la direction d’Elizabeth VIDAL et d’André COGNET. Depuis, Cécilia participe à de nombreux concerts du C.A.L.M, où elle varie et développe son répertoire. Depuis 2009, elle travaille avec Dalton BALDWIN, Alain GARICHOT, Antoine PALLOC, Pierre BARRAT, Henri MAIER et Marco GUIDARINI .

MATHILDE NICOLAUS

MATHILDE NICOLAUS

Soprano Lyrique

Née à Lyon en France, elle étudie le chant au Conservatoire de sa ville natale, puis à la Haute Ecole de Musique de Genéve. Elle complète sa formation scénique en intégrant l’Atelier Lyrique d’Annecy dirigé par Annie Tasset, où elle chante les rôles de Véronique (Véronique de Messager) et de Blanche de la Force (Dialogue des Carmélites de Poulenc) en 2007-2008…
En savoir plus

MATHILDE-NICOLAUSMATHILDE NICOLAUS

Soprano Lyrique

Née à Lyon en France, elle étudie le chant au Conservatoire de sa ville natale, puis à la Haute Ecole de Musique de Genéve. Elle complète sa formation scénique en intégrant l’Atelier Lyrique d’Annecy dirigé par Annie Tasset, où elle chante les rôles de Véronique (Véronique de Messager) et de Blanche de la Force (Dialogue des Carmélites de Poulenc) en 2007-2008…

En 2008, elle chante une des demoiselles d’honneur (Freischütz de Weber) au Grand Théâtre de Genève, sous la direction de John Nelson, dans une mise en scène d’Olivier Py.

Elle obtient un Bachelor puis un Master of Arts en pédagogie musicale orientation enseignement du chant en 2010 à a Haute Ecole de Musique de Genéve. En septembre 2010, elle est acceptée dans la classe de Luisa Castellani pour effectuer un post grade en chant contemporain et intégre le C.A.L.M

EVA FIECHTER

EVA FIECHTER

Soprano

Décrite comme une interprète «à l’intensité dramatique saisissante et aux coloratures étincelantes», «remarquable de par la richesse de sa voix et son extraordinaire capacité à colorer la musique» …
En savoir plus

EvaFiechter-520x245

Soprano 

Décrite comme une interprète «à l’intensité dramatique saisissante et aux coloratures étincelantes», «remarquable de par la richesse de sa voix et son extraordinaire capacité à colorer la musique», la soprano Eva Fiechter a conquis son audience en incarnant les rôles de Bianca (Bianca e Fernando/Bellini) avec l’ Opera St-Moritz en tournée à travers la Suisse ainsi que de Donna Anna (Don Giovanni/Mozart) avec l’Ahmadi Music Group au Koweit. Eva Fiechter a également fait des débuts remarqués dans le Requiem de Verdi à Bâle et dans la symphonie «Lobgesang» de Mendelssohn à Genève. Cette Saison Elle fera ses débuts dans le rôle principal de Norina (I Pazzi Per Progetto/Donizetti) avec le Zürich Opernverein en collaboration avec le Festspiele Zürich et reprendra le recital-spectacle « Moscou-Hollywood: Simple course, Rachmaninov l’exilé » aux côtés de la pianiste Irina Shkurindina et du comédien Alain Carré au Megève Festival Savoy Truffle. Elle fera également ses début au Grachtenfestival à Amsterdam en interprétant des extraits d’Adina (Elisir d’Amore/Donizetti) et Michaela (Carmen/Bizet). Elle retournera à Beaconsfield pour un nouveau récital avec la pianiste Harriet Lawson lors du Chiltern Shakespeare Festival.

Parmi ses autres rôles notables, on peut citer la Comtesse Almavia (Le nozze di Figaro/Mozart) et Fiordiligi (Cosi fan tutte/Mozart), Giulietta (I capuletti e I Montecchi/Bellini) ou encore Michaela (Carmen/Bizet). Elle s’est produite en tant que soliste au St-David’s Hall à Cardiff avec le Cardiff Philharmonic Orchestra (Carmina Burana/Orff), au Victoria Hall et au Palais des Nations Unies à Genève avec le United Nations Orchestra (Mathilde/Guillaume Tell/Rossini), au Classic Open Air Festival à Berlin avec le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin (Juliette/Romeo et Juliette/Gounod) et à la Cathédrale de Genève avec le Chœur et l’Orchestre de la Cathédrale St-Pierre (Elias/Mendelsshon, Die Schöpfung/Haydn) Elle crée les récitals «Rêves d’ailleurs…», en 2015  au théâtre Les Salons -commander le CD ici– et «Douceurs Piquantes» en 2013 pour la Radio Suisse Romande. Sous la direction de Richard Bonynge et de Jonathan Papp, elle collabore au projet CD Solti100, pour la commémoration de la naissance du légendaire chef d’orchestre, Sir Georg Solti.

Elle a chanté entre autres à  l’Opéra de Lausanne, à l’Opéra de Fribourg , à l’Opéra de Nice, à l’Opéra de Massy, à l’Opéra de Vichy, au Théâtre National de Besançon, au Sommertheater Tiefurt, au Welsh National Opera et au Salmiya Theatre au Koweït.

Ses performances ont été diffusées par la RTS, MEZZO TV, la RBBFrance Culture ou encore la Radio Varna.

Par son désir de tisser des liens entre les différentes formes artistiques, Eva Fiechter produit en 2015/16 sa première création collective, le cabaret lyrique «Amour Pourfuite» à la Fondation L’Abri. Ce spectacle explosif et atypique fait salle comble pour toutes les représentations.

Elle se produit régulièrement avec la célèbre troupe de théâtre de mouvement Exos Performance Project ainsi qu’avec la compagnie Les Farceurs Lyriques et crée, avec la cinéaste Sophie B. Larsen, le court métrage «The Dream». Poète et peintre dans l’âme, Eva Fiechter a notamment été lauréate du «Prix International Jeunes Auteurs» et ses poèmes ont été publiés aux éditions de L’HÈBE.

Eva Fiechter est lauréate du Centre Français de Promotion Lyrique et des Jeunes Ambassadeurs Lyriques à Montréal. Elle a reçu des bourses prestigieuses de la Fondation Leenaards, du Rolex Institute ainsi que de la Lotte Lehmann Akademie et de l’International Opera Academy.

Elle se perfectionne au Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée et auprès de Claire Tièche à Genève. Elle a été membre de la George Solti Accademia, de la Wales International Academy of Voice, de la Lotte Lehmann Akademie, de l’International Opera Academy ainsi que du Lyric Opera Studio Weimar.

MARIA KHACHATRYAN

MARIA KHACHATRYAN

Soprano

Soprano Nata nel 1991 a Vladikavkaz in Russia. Inizia giovanissima lo studio del pianoforte e del canto.
En savoir plus

MARIA KHACHATRYANMARIA KHACHATRYAN

Soprano 

Soprano Nata nel 1991 a Vladikavkaz in Russia. Inizia giovanissima lo studio del
pianoforte e del canto. Approfondisce in seguito la conoscenza delle discipline
musicali, conseguendo il Diploma presso il Collegio d’Arte a Rostov sul Don. Nel
2008, a soli sedici anni, vince il 1 Premio del Concorso Internazionale “Città di
Pesaro ”. Negli anni successivi ha vinto numerosi concorsi internazionali: 1 Premio al
concorso “Città di Fasano” (2009), 1 Premio al“ Concorso S. Rachmaninov “(2009) a
Rostov Sul Don, con cui ha avuto la possibilità di frequentare, con una borsa di
studio, l’ Accademia Internazionale“ Renata Tebaldi e Mario Del Monaco“ di Pesaro
sotto la guida del Maestro Melani. Nel 2011 ha vinto il Primo Premio Assoluto al
Concorso Internazionale “Anita Cerquetti“ di Montecosaro (MC). Ha frequentato in
Italia i conservatori: “G. Rossini“ di Pesaro, e “G. Pergolesi“ di Fermo, dove ha
conseguito con successo la Laurea di Primo Livello in Canto Lirico. Sta
perfezionando lo studio del Canto sotto la guida del soprano Carla Laudi. Ha preso
parte a numerosi concerti, specialmente nella città di Pesaro e in varie piazze
marchigiane e abruzzesi. Nell’ottobre 2015 ha partecipato alla master class
dell’accademia musicale internazionale Maria Malibran con la soprano Daniela
Dessì. Inoltre nel novembre 2015 ha partecipato alla master class di alto
perfezionamento di canto lirico presso l’Accademia Malibran, con concerto finale
presso il teatro di Civitanova (MC) con l’orchestra del ‘700 italiano diretta dal
Maestro Alfredo Sorichetti. Nel gennaio 2017 partecipa, a Pesaro, alla masterclass

con il tenore Jose’ Carreras e con la collaborazione artistica di Lorenzo Bavaj. Dopo
una settimana di prove con il maestro Carreras si è esibita, presso l’auditorium
Pedrotti di Pesaro, in un concerto per solisti, accompagnati dall’ orchestra sinfonica
G. Rossini, diretta dal maestro Daniele Agiman. Nell’agosto del 2017 partecipa come
ospite, in rappresentanza del comune di Fermo, al concerto a Cagnes-sur-mer
all’interno della manifestazione del “ Palio dell’Amite’ ”, selezionata dal soprano
francese Elizabeth Vidal.

OLEG BELOKRINITSKIY

OLEG BELOKRINITSKIY

Bariton-Basse

Nato a nato a Tashkent in Uzbekistan il 02/10/1997, cittadino italiano.
En savoir plus

OLEG BELOKRINITSKIYOLEG BELOKRINITSKIY

Nato a nato a Tashkent in Uzbekistan il 02/10/1997, cittadino italiano.

Frequenta attualmente il secondo anno della laurea triennale in Canto Lirico al
Conservatorio “G. Pergolesi” di Fermo sotto la guida del M° Carla Laudi.
Ha partecipato alla Masterclass di Jose Carreras al Conservatorio G.Rossini di
Pesaro.
Ha partecipato all’itinerario pratico della letteratura vocale “Reservata” di
Azzaiolo, Aleotti, Monteverdi, Furgeri, Kirschner.
Finalista al concorso Nazionale “Voce d ^ angelo “ di Parma.

Ha partecipato a numerose attività concertistiche in qualità di solista, tra le più
importanti:
Concerto lirico presso il Teatro Comunale di P.S. Giorgio,
Concerto vocale e strumentale nell’Oratorio di Fermo,
Cerimonia di apertura dell’Anno Accademico 2016-2017 presso l’Auditorium
Isaia Billè del Conservatorio G.B Pergolesi di Fermo,
Concerto lirico al Teatro Comunale G. Leopardi di San Ginesio,

Concerto della “Notte dell’Opera” del Macerata Opera Festival,
Concerto Lirico per gli “Amici dello Sferisterio”.

Erminie Blondel

Erminie Blondel

Soprano

Après ses études au Conservatoire Supérieur de Genève, un 1er Prix au CNR de Rueil-Malmaison avec Elizabeth Vidal, un Master2
Art du Récital à la Sorbonne Nouvelle…
En savoir plus

ErminieBlondelBWERMINIE BLONDEL

 

Après ses études au Conservatoire Supérieur de Genève, un 1er
Prix au CNR de Rueil-Malmaison avec Elizabeth Vidal, un Master2
Art du Récital à la Sorbonne Nouvelle, Erminie Blondel est membre
du CNIPAL en 2009-2010. La soprano Franco-américaine
perfectionne sa technique avec Cynthia Jacoby en Allemagne et
travaille ses rôles avec Irène Kudela de l&#39;Opéra de Paris.
Elle s’est produite au Théâtre du Châtelet, Opéra de Marseille, Nice,
Toulon, Avignon, et également en Italie (Teatro Verdi de Pise,
Teatro Goldoni de Livorno, Teatro del Giglio de Lucca, Teatro Coccia
de Novara, etc…), ainsi qu’au Victoria Hall de Genève où elle a
chanté leRequiem de Mozart sous la direction de M. Corboz.
Sur scène, elle interprète les grands rôles de son répertoire: Violetta dans La Traviata à Turin en
2012 puis en 2016 à Paris, Londres et Shanghaï, Pamina dans la Flûte Enchantée au Naturbühne
Gräfinthal et Juliette dans le Romeo et Juliette de Benda à l&#39;Opéra de Clermont-Ferrand en 2016, en
2014 La Voix Humaine de Poulenc et Le Téléphone de Menotti à l&#39;Opéra de Clermont-Ferrand,
Antonia dans Les Contes d&#39;Hoffmann en Italie sous la direction de Guy Condette, Marguerite dans
Faust en 2013, en 2012 Konstanze dans L’Enlèvement au Sérail au Festival de Vendôme, mis en
scène par Pierre Thirion-Vallet, le rôle-titre de Manon de Massenet avec Operaclassica, dirigé par H.
Richter, Donna Anna dans Don Giovanni, ou encore Maria dans West Side Story avec les
Percussions Claviers de Lyon – Bernard Tetu. Elle fait ses débuts dans le rôle de Micaela dans
Carmen avec l&#39;Orchestre Philharmonique International à la Seine Musicale en juin 2017.
Erminie Blondel se passionne également pour l&#39;oratorio, avec une affinité pour Mozart: Soprano
Solo dans les Vesperae Solennes de Confessore, Grande Messe en ut mineur, Messe du
Couronnement, Requiem, Exsultate Jubilate de Mozart, mais aussi Passion selon Saint Matthieu,
Saint Jean, Magnificat de Bach, Symphonie n°9 de Beethoven, Petite Messe Solennelle de Rossini…
La presse est unanime pour saluer sa performance vocale et dramatique dans le diptyque Voix
Humaine / Téléphone: &quot;un nom, un seul au superlatif: Erminie Blondel (…) performance
crépusculaire (…) stupéfiante&quot; (ForumOpera), &quot;la voix sensible d&#39;Erminie Blondel épouse toutes les
facettes de son personnage&quot; (Opéra Magazine). Pour ses débuts dans le rôle d&#39;Antonia dans les
Contes d&#39;Hoffmann à Pise, Lucca, Livorno et Novara, la presse italienne écrit : &quot;une voix au timbre
intense et velouté&quot; (OperaClick), &quot;un timbre caressant et une interprétation passionnée&quot;
(GBOpera). Pour sa Juliette dans la création française duRoméo et Juliette de GA Benda: &quot;parfaite
héroïne que Mozart n’eut pas renié. Beaux aigus, bien placé dans le médium (…) une projection très
sûre servie par un timbre radieux&quot; (ForumOpera).
Parmi ses projets, Erminie Blondel sera de retour à l&#39;Opéra de Clermont-Ferrand pour y chanter
Pamina dans La Flûte Enchantée en 2018, ainsi qu&#39;en tournée avec Opera Nomade. Elle prépare
également un album de mélodies de Laks, Saguer et Kowalski avec le Forum Voix Etouffées, ainsi
que Une Nuit avec Monsieur Offenbach aux Saisons de la Voix à Gordes, mis en scène par Nadine
Duffaut. Erminie Blondel fera ses débuts au Capitole de Toulouse en 2019 dans Ariane et Barbe
Bleue de Dukas.

Morgane Kypriotti

Morgane Kypriotti

Soprano

La jeune soprano Morgane Kypriotti commence très tôt l’étude du solfège et du piano au Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne Billancourt…
En savoir plus

unnamedMORGANE KYPRIOTTI

Soprano

La jeune soprano Morgane Kypriotti commence très tôt l’étude du solfège et du piano au Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne Billancourt. C’est en intégrant le collège de la Légion d’Honneur qu’elle découvre le chant lyrique au sein de la classe maîtrisienne dirigée par Boris Mychajliszyn et y suit un enseignement musical complet. Puis lycéenne, elle chante au sein de la Maîtrise de Paris dirigée par Patrick Marco et à l’opportunité de se produire dans de grandes salles parisiennes comme la Salle Gaveau, la Salle Pleyel, le Palais des Sports. Elle se perfectionne ensuite durant deux années au sein de la formation duJeune Choeur de Paris au Conservatoire de Paris. Parallèlement, elle complète son cursus musical par des études de musicologie à l’université de la Sorbonne. Elle intègre en 2012 la prestigieuse école de la Guildhall School of Music and Drama de Londres et y obtient son diplôme de Bachelor of Music en juin 2015 avec distinctions. Durant ses études, Morgane a pu obtenir un généreux soutien de l’entreprise Safran. Elle a déjà bénéficié des conseils de chanteurs et professeurs renommés en participant à des masterclass avec Helen et Klaus Donath à la Mozarteum de Salzburg, mais aussi Amanda Roodcroft, Sarah Walker, Laura Sarti et Susan McCulloch à Londres et Regina Werner à Paris. Elle a aussi l’opportunité de rencontrer et de travailler avec des compositeurs tels Isabelle Aboulker et Michel Petrossian.

 

ANNABELLA ELLIS

ANNABELLA ELLIS

Mezzo Soprano

Annabella Ellis was born in Norwich, Norfolk.  After obtaining her Bachelor of Music (Hons) at the Guildhall School of Music & Drama she graduated with a Master of Arts at the Royal Academy of Music and completed her Masters of Music in Opera at the Royal Conservatoire Scotland…
En savoir plus

Capture d’écran 2018-06-03 à 15.28.07ANNABELLA ELLIS

Mezzo Soprano

Annabella Ellis was born in Norwich, Norfolk.  After obtaining her Bachelor of Music (Hons) at the Guildhall School of Music & Drama she graduated with a Master of Arts at the Royal Academy of Music and completed her Masters of Music in Opera at the Royal Conservatoire Scotland. At RCS Annabella performed Orlovsky (Die Fledermaus), Fiordiligi (Cosí fan Tutte), Mrs Coyle (Owen Wingrave), Tonina (Prima la music e poi le parole), covered La Mere/alto 5 (Le Vin Herbé) and Le Loup (Les malheurs d’Orphée). Additional opera roles include Mercédès/Carmen cover (Carmen), Sirene/Armida cover (Rinaldo) Longborough Festival Opera, Una Cercatrice (Suor Angelica) Dorset Opera, Drusilla/Amor (L’incoronazione di Poppea), Belinda/Second Witch/Sailor (Dido and Aeneas).

In recital Annabella has sung Schumann’s Frauenliebe und -leben, Schumann’s Kerner Lieder, Falla’s Sietes Canciones Populares Españolas, Britten’s Les Illuminations, Dvořák Gypsy Melodies, Duarte’s Five Quiet Songs, Wolf-Ferrari’s Quattro Rispetti and Rossini’s Serate Musicali. Annabella has also taken part in concerts at the Wigmore Hall, LSO St Luke’s and participated in the Edinburgh Fringe Festival, Sighisoara Music Festival and Wymondham Music Festival.

In the oratorio repertoire Annabella has performed alto solo both in Bach’s Christmas Oratorio and Bach’s B Minor Mass.

Competitions include Second Prize Ljuba Welitsch international competition, Vienna (2017), Maureen Lehane Finalist Wigmore Hall (2014), Third Prize Isabella Jay Aria (2014) and Second Prize English Song (2014) RAM, winner of Norfolk Young Musician (2012).

Future engagements include Rosina (Il barbiere di Siviglia) with Swansea City Opera and Regents Opera, Carmen with OperaClassica
ANTOINE MATHIEU

ANTOINE MATHIEU

Baryton

Franck MARTINET

Franck MARTINET

Baryton

ARIANE HOAREAU

Alto

CLÉMENT DIONET

CLÉMENT DIONET

Baryton

AMÉLIE ROBINAULT

Soprano

ANNA MATIS

ANNA MATIS

Soprano

SAYAKA TAKAHASHI

SAYAKA TAKAHASHI

Soprano

JEEHYUN BYUN

JEEHYUN BYUN

Mezzo - soprano

LAËTICIA GOEPFERT

LAËTICIA GOEPFERT

Mezzo - soprano

JIYOUNG KIM

JIYOUNG KIM

Soprano

OLGA SINGAYIVSKA

OLGA SINGAYIVSKA

Mezzo- soprano

ELISE DABROVSKI

ELISE DABROVSKI

Mezzo- soprano

ZELJKA PREDOJEVIC

ZELJKA PREDOJEVIC

Soprano

LUSSINE LEVONI

LUSSINE LEVONI

Soprano

GREGORY JORIS

GREGORY JORIS

Baryton

JULIEN BREAN

JULIEN BREAN

Basse

AMY BLAKE

soprano

CLAIRE LAIRY

CLAIRE LAIRY

soprano

STÉPHANIE PORTELLI

STÉPHANIE PORTELLI

soprano

SUE JUNG IM

Mezzo- soprano

VIANNEY GUYONNET

VIANNEY GUYONNET

Baryton

ANGELINE LERAY

ANGELINE LERAY

Soprano

ELÉONORE LEMAIRE

ELÉONORE LEMAIRE

Soprano

ARIANA VAFADARI

ARIANA VAFADARI

Mezzo- soprano

AVIVA MANENTI

Mezzo-soprano

ANTONINE BON

Mezzo-soprano

NICOLAS RIGAS

Baryton

AMELIE ROBINS

AMELIE ROBINS

Soprano

LIISA VIINANEN

LIISA VIINANEN

Mezzo - soprano

ASA JUNESJO

ASA JUNESJO

Alto

KATRYN WERNER

KATRYN WERNER

Mezzo - soprano

VIOLETTE POLCHI

VIOLETTE POLCHI

Mezzo - soprano

SONIA BERMEJO

SONIA BERMEJO

Soprano

ELENA GOLOMEOVA

ELENA GOLOMEOVA

Soprano colarature

JULIA HERAS

JULIA HERAS

Soprano colarature

AURIANE SACOMAN

Soprano colarature

NOS VIDEOS

Création : e-videos.fr

SUIVEZ – NOUS SUR FACEBOOK
SUIVEZ – NOUS SUR YOUTUBE